17/01/22 – Antoine Roux (bilan de compétences réalisé en 2016)

« Quelle était votre situation professionnelle avant d’engager votre bilan ? : Réalisateur de documentaires, intermittent du spectacle, en difficulté professionnelle notamment vis à vis des « grands diffuseurs » (France TV, Arte) avec qui je travaillais habituellement.
Quel était le projet professionnel que vous aviez alors défini ? : soit recentrer ma carrière professionnelle sur des projets plus personnels mais moins bien financés, soit m’orienter vers l’enseignement.
Quelle est votre situation professionnelle aujourd’hui ? : enseignant certifié (titulaire) en histoire-géographie.
Quelles ont été les principales étapes de votre cheminement ? : après avoir fait un remplacement d’un trimestre en 2016 comme professeur d’histoire-géo, j’ai été engagé pour participer à une série documentaire pour France 3 sur l’élection présidentielle de 2017. À l’issue de cette série, qui m’avait apporté de grandes satisfactions professionnelles, j’ai tout de même décidé de m’orienter vers l’enseignement, persuadé que la quinzaine d’années professionnelles qui me restaient à faire avant la retraite risquaient beaucoup plus de ressembler aux trous années difficiles que j’avais vécu de 2013 à 2016 plutôt qu’à ces quelques mois pleins de fin 2016 début 2017. J’ai fait un dernier documentaire pour France 3 en 2018 tout en passant le Capes d’histoire-géo, que j’ai raté. J’ai ensuite pris un remplacement d’un an dans un collège-lycée de Bagnolet puis ai repassé le Capes en fin d’année scolaire 2018-2019, et je l’ai eu. J’ai fait une année comme professeur stagiaire dans un collège-lycée d’Aulnay-sous-Bois (prof à mi-temps, en formation sur l’autre mi-temps), et ai été titularisé en septembre 2020, dans le même établissement. Je fais donc ma deuxième année comme titulaire, avec notamment des terminales et un groupe de spécialité Histoire-Géographie- Géopolitique-Sciences politiques. J’en suis très heureux et ne regrette en rien ma vie d’avant.
Qu’est-ce que vous retenez de votre bilan de compétences ? : tout d’abord une grande qualité d’écoute et de dialogue avec la personne qui m’a suivi pendant ce bilan de compétences. Elle a su m’amener progressivement à exprimer mes attentes, mes désirs, mes atouts et mes blocages… Elle m’a amené progressivement à intégrer la notion « d’alignement » entre mes aspirations profondes et mes projets professionnels. Je l’en remercie chaleureusement. »

25/01/22 – Ziza K. (bilan de compétences réalisé en 2017)

« Après de nombreuses années passées dans les secteurs du commerce et de la communication en qualité de directrice de clientèle, l’importance de donner du sens à mon activité, le besoin de cohérence m’a naturellement guidé vers une introspection fondamentale de ce qui constitue mon être et de la vie que je voulais mener.
Un bilan de compétences (expérience que j’avais usité plusieurs fois), me paraissait essentiel ; toutefois, je voulais plus qu’un « bilan de compétences » ; je désirais trouver un accompagnement holistique, pertinent et professionnel qui prendrait en compte toutes les dimensions de mon être. Une personne de confiance m’a recommandé Valérie Girié et PK Consultants. Notre collaboration m’a permis de créer, depuis quelques années maintenant, la réalité que je souhaite vivre en ce monde.
J’ai créé B é h i, Bien-être holistique inclusif, une proposition de massages soins bien-être et de conseil en aromathérapie. Une proposition globale, un accompagnement sur-mesure relié ôàce que vous êtes dans l’instant. Région parisienne, Guadeloupe et maintenant Normandie et Paris, l’ambition de B é h i est de favoriser l’accès de la lumière Ià où il en manque.
Ce que je retiens de l’accompagnement dont j’ai bénéficié :
– Approche globale, intégrative de la personne
– Mise en perspective, outils et méthodologie spécifiques et dédiés
– Expertise, qualité d’écoute et d’accueil, pertinence des échanges en humanité. »

31/01/22 – William (bilan de compétences réalisé en 2021)

« J’ai réalisé un bilan de compétences en 2021 dans l’optique d’une reconversion professionnelle. Après avoir mené plusieurs pistes de réflexion avec l’aide de ma consultante, j’ai finalement réalisé qu’un second souffle pouvait être donné à mon métier actuel de juriste dans l’audiovisuel. Grâce à l’impulsion donnée par la recherche de nouveaux défis au sein de mon métier, je me suis vu proposer un poste de responsable juridique dans l’entreprise dans laquelle je travaille depuis plus de 5 ans.
Cette progression a sans doute été rendue possible grâce au bilan de compétences qui m’a permis de prendre conscience de mes qualités et de la valeur que je représente sur le marché. »

06/02/22 – Aude (bilan de compétences réalisé en 2021)

Votre situation professionnelle avant le bilan : J’exerçais en tant qu’éducatrice de jeunes enfants dans une crèche collective en milieu urbain.
Le projet professionnel que vous aviez alors défini : Je ne savais pas vraiment ce que je voulais. J’étais simplement certaine de vouloir exercer ailleurs qu’en crèche, car je n’y trouvais plus de sens. Et comme j’avais eu mon diplôme d’éducatrice de jeunes enfants récemment, je savais que je pouvais élargir mes horizons. Ne sachant pas vraiment comment, j’ai décidé d’entamer un bilan de compétences pour envisager les différentes options.
Votre situation professionnelle aujourd’hui : J’ai pris un poste en tant qu’animatrice de relais petite enfance, qui propose des missions différentes que celles de la crèche. Je n’ai pas fait de virage à 180 degrés, mais j’ai pris un poste ayant des missions qui conviennent davantage à mes aspirations et mes envies, mais aussi à mon besoin d’autonomie. Ce nouveau poste est arrivé à point nommé dans ma vie professionnelle et personnelle (j’ai couplé mon souhait de changer de travail à celui de changer de région). Il correspond mieux à mes souhaits professionnels et se fond totalement dans mon changement de région, puisqu’il m’amène à me déplacer dans un environnement plus rural pour aller à la rencontre des usagers.
Les principales étapes de votre cheminement : Le bilan de compétences m’a en tout point aidé à construire ce nouveau projet professionnel. Le fait d’avoir procédé par étapes correspondant au déroulé du bilan, à savoir : d’abord un retour sur soi, puis sur sa vie professionnelle, et enfin l’émergence du projet, a été très précieux pour moi. Ces différentes étapes avaient du sens et correspondaient à une méthode et une organisation dans lesquelles je me suis parfaitement retrouvée. Le fait de procéder à des enquêtes de terrain en contactant les professionnels a été très important, cela m’a permis d’avoir une idée plus concrète du métier que je voulais exercer et de confronter l’idée que j’en avais à un regard réel.
Ce que vous retenez de votre bilan de compétences : J’ai trouvé auprès de la consultante qui m’a accompagnée lors de ce bilan de compétences un vrai étayage et des échanges d’une grande qualité humaine.